DIMITRI DESNOS, votre praticien ostéopathe Bonchamp-lès-Laval

Vous souffrez de douleurs articulaires et musculaires ?Avez-vous mal au dos ? Notre ostéopathe Bonchamp-lès-Laval est à votre disposition pour prendre en charge tousvos troubles fonctionnels et vos douleurs. Votre praticien intervient dans plusieurs situations de malaises chez les adultes, à savoir :
  • Les douleurs vertébrales et nerveuses,
  • Les douleurs articulaires, viscérales et crampes,
  • Les troubles de sommeil,
  • Le stress, la fatigue et l’anxiété,
  • Le trouble du transit intestinal et digestif,
  • Le trouble fonctionnel de la vessie,
  • La hernie discale,
  • Le mal de dos,
Votre ostéopathe Bonchamp-lès-Laval traite également quelques gênes chez les enfants, notamment : les troubles de l’humeur, l’hyper activité/nervosité et les maux de têtes. Problèmes de circulation, migraines, troubles digestifs… ? DIMITRI DESNOSveille à gérer les changements physiologiques liés à la grossesse chez les femmes enceintes et les traumatismes intenses chez les sportifs. DIMITRI DESNOS, votre ostéopathe Bonchamp-lès-Laval, adaptera toujours son travail et ses méthodes afin d’être sûr que vos douleurs ainsi que vos malaises disparaissent ! Besoin de plus de renseignements ?DIMITRI DESNOS est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions au 07 71 05 34 43.
Remplissez
notre formulaire de contact

* Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

Optez pour notre savoir-faire en ostéopathie Bonchamp-lès-Laval

L’ostéopathie est une thérapeutique manuelle fondée sur des manipulations osseuses ou musculaires. En effet, l’ostéopathe traite la douleur et les causes de celle-ci. Ces douleurs causent une gêne au quotidien, notamment : les douleurs vertébrales, costales et articulaires, les tendinites, les douleurs et traumatismes musculaires, les maux de tête, migraines et les vertiges…

L’Ostéopathie est une médecine manuelle basée sur une rigoureuse et complète connaissance de l’anatomie. Elle fut créée par le Dr Andrew TAYLOR STILL en 1874. Celui-ci posa les premiers fondements d’un nouvel art diagnostic et thérapeutique consistant d’une part à examiner et traiter globalement un patient, d’autre part à tenter de conserver la santé de l’individu en évitant qu’il ne contracte des maladies. Une véritable révolution !

L’Ostéopathie ne prétend ni contredire les autres médecines ni se substituer à elles, tout son effort est de les compléter là où elles laissent parfois à désirer. Qui plus est, l’Ostéopathie ne se limite pas à une méthode thérapeutique, elle est une médecine préventive.

En effet, bien avant qu’apparaissent les symptômes, au sens médical du terme, le corps “verbalise” les problèmes et met en œuvre des solutions d’adaptation, de compensation et de défense pour les résoudre. L’installation de symptômes n’est donc que la manifestation de l’échec de cet effort du corps pour se défendre lui-même. Mais avant l’apparition de ce point de rupture, la médecine ostéopathique permet, par un diagnostic qui lui est spécifique, de déceler les tensions issues de ces problèmes naissants.

Toute son ingéniosité réside en sa capacité à déceler le schéma d’adaptation du corps, par l’écoute des tissus, en se basant sur des liens anatomiques. Reste que cette ingéniosité n’est rien sans la main qui soigne, la main experte et sensible, qui réharmonise les inter-relations entre les organes et favorise un retour à la santé.

OPHTAMOLOGIE ET OSTEOPATHIE par Léopold BUSQUET et Bernard GABAREL

Tout à la fois art, science et technique, l’ostéopathie s’appuie sur un concept philosophique associé à une éducation palpatoire de ceux qui perçoivent tensions et déséquilibres grâce à l’intelligence d’un toucher spécifique : la main analyse et soigne.

Pourquoi faire appel à mon expertise ?

L’ostéopathie est une médecine curative, mais surtout préventive. DIMITRI DESNOS intervient dans trois domaines principaux :

  • Le domaine viscéral (troubles digestifs, troubles circulatoires des membres inférieurs, asthme…)
  • Le domaine pariétal (entorse, sciatique, névralgie, tendinite, arthrose…)
  • Le domaine crânien (otite, vertige, rhinite et sinusite, insomnie, stress, migraine…).
  • Le système viscéral (troubles digestifs, fonction respiratoire, rénale… )
  • Les systèmes musculo-tendineux et ostéo-articulaire (entorse, sciatique, tendinite, troubles articulaires…)
  • Le système crânien (otite, vertige, rhinite et sinusite, céphalées et migraines …)
  • Le système circulatoire (réseaux artériels veineux et lymphatiques)
  • Le système neurologique et neuro-végétatif (névrites, fonctions ortho et parasympathique…)

Déroulement d’une consultation

La séance d’ostéopathie se décompose en 5 temps clefs :

  • L’anamnèse ou interrogatoire : désigne le processus qui permet au soignant de reconstituer l’historique médical du patient et de mieux orienter l’examen clinique
  • L’examen clinique : le seul outil est la main, ainsi l’examen comprend certaines techniques de palpation afin de déterminer le lieu et l’origine de la douleur,
  • Le traitement ostéopathique : l’ostéopathe cherche à détendre les muscles, travailler la souplesse des articulations et rétablir un certain équilibre du corps.
  • La vérification immédiate des résultats du traitement
  • Les conseils : il est important de rassurer le patient et lui donner quelques recommandations (conseils alimentaires, exercices de sport…).
 

Notons qu’il est important de consulter un ostéopathe 2 à 3 fois par an.

Quand consulter ?

La consultation préventive, le “check up”

 

est le meilleur moyen d’être en bonne santé. Ici réside la véritable force de l’ostéopathie, sa vocation préventive ! Une séance par an dans les cas classiques, deux séances pour les plus sportifs et les enfants.

Urgences :

Les blocages articulaires et/ou musculaires entraînant lumbago, dorsalgo ou torticolis font parti des urgences ostéopathiques. L’exercice ostéopathique est alors curatif. Par une écoute attentive du corps et grâce aux tests palpatoires ostéopathiques, l’objectif est alors de restaurer le fonctionnement normal du corps (homéostasie). Un diagnostic d’exclusion médicale est réalisé pour écarter toute douleur aiguë qui ne relève pas du domaine de l’ostéopathie.

Mal de Dos :

L’interrogatoire et l’histoire du patient rassemblent les éléments qui orientent le diagnostic. Les tests palpatoires mettent en évidence des tensions véritables, les “dysfonctions”. Des techniques adaptées sont choisies et permettent de relâcher les tensions qui provoquent les douleurs.

Douleurs et congestions ORL :

Les sinusites, rhinites, laryngites et pharyngites chroniques sont des motifs de consultation courants en ostéopathie. Bien souvent, des « blocages » entre les os du crâne sont repérés et traités, permettant un retour à la normale, dans la plupart des cas.

Céphalées / Maux de tête :

Les maux de tête sont très fréquemment provoqués par des congestions vasculaires. Dans d’autres cas, il peut s’agir de blocages articulaires. Les tissus de soutien à l’intérieur du crâne peuvent également être responsables. L’ostéopathie crânienne enlève les compressions vasculaires d’origine tissulaire ou articulaire et permet très souvent un arrêt ou une réduction de la douleur.

Douleurs chroniques :

Dans un grand nombre de pathologies chroniques (SPA, Rhumatismes inflammatoires, arthrose, maladie de CROHN,…) L’ostéopathie apporte un confort et limite les douleurs par des manipulations douces.

Sciatalgie :

La douleur dite de la « sciatique » correspond à une douleur sur le trajet du nerf sciatique (Sciatalgie). Les causes de cette douleur peuvent être nombreuses. Après l’interrogatoire et le diagnostic palpatoire, l’ostéopathe s’adapte et propose un traitement adapté et des conseils ergonomiques qui soulagent le patient durablement et lui évitent une recrudescence de la douleur.

Le nourrisson :

Le bébé peut être pris en charge très rapidement en ostéopathie. Cette prise en charge est importante pour son développement psycho-moteur. Une première consultation est préconisée dans les 15 premiers jours et une deuxième dans les 3 premiers mois permet de contrôler l’évolution de sa première phase de croissance. Pendant la grossesse, le fœtus peut éprouver des difficultés de positionnements et l’accouchement constitue le premier traumatisme de la vie. A sa naissance, l’énergie du bébé doit être au service de son développement Le suivi ostéopathique permet au bébé d’améliorer son état de santé global et favorise son développement holistique.

La femme enceinte :

 

L’ostéopathie obstétrique est un moyen de rendre cette période plus confortable. Des techniques adaptées à l’avancement de la grossesse permettent à la maman de mieux gérer les contraintes que subit son corps et au foetus d’espérer un développement intra-utéro optimal. Lors du dernier mois de grossesse, une séance est conseillée pour préparer le bassin de la maman à l’accouchement. »

Symptômes nécessitant l’intervention d’un médecin urgentiste, SAMU ou pompiers

Gardez à l’esprit que les douleurs et symptômes typiques évoquant des pathologies graves doivent être pris en charge le plus rapidement possible par un médecin urgentiste, le SAMU ou les pompiers :

DOULEUR AIGUE À LA POITRINE (cœur, poumons), À LA MACHOIRE GAUCHE

  • Avec ou sans SENSATION DE SERREMENT,
  • Avec ou sans PALPITATIONS CARDIAQUES,
  • Avec ou sans DIFFICULTE RESPIRATOIRE,
  • Avec ou sans SENSATION DE MALAISE,
  • Avec ou sans NAUSEES, VOMISSEMENTS,
  • Avec ou sans TOUX.

UNE FAIBLESSE MUSCULAIRE OU UN ENGOURDISSEMENT DU VISAGE, D’UN BRAS OU D’UNE JAMBE.

Fréquemment, on constate une paralysie du bras et de la jambe d’un même côté (côté en fait opposé à celui de la lésion cérébrale),

DES TROUBLES VISUELS

qui peuvent se manifester de différentes manières : perte d’une moitié du champ visuel, identique pour les deux yeux (hémianopsie), perte de la vision d’un œil (amaurose) ou des deux, ou doublement de la vision (diplopie),

DES DIFFICULTÉS DE LANGAGE

se traduisant par l’impossibilité d’articuler correctement (dysarthrie), impossibilité de parler (aphasie), mauvaise expression ou compréhension des mots,

DES PERTES DE SENSIBILITÉ

(contact, chaleur, douleur non perçus) allant du simple engourdissement à l’anesthésie d’une partie du corps,

MAUX DE TÊTES INHABITUELS ET TRÈS VIOLENTS SANS CAUSE APPARENTE, ACCOMPAGNÉS DE NAUSÉES,

TROUBLES DE LA CONSCIENCE

de la somnolence au coma,

PERTES D’ÉQUILIBRE, CHUTES, VERTIGES, MANQUE DE COORDINATION DES MOUVEMENTS, ETC.

Symptômes de l’infarctus du myocarde

  • Oppression,
  • Essoufflement,
  • Sueurs froides, peau moite,
  • Nausées, vomissements,
  • Malaise,
  • Vertiges,
  • Étourdissements,
  • Douleurs abdominales,
  • Fatigue inhabituelle,
  • Agitation,
  • Trouble du sommeil,
  • Perte de conscience,
  • Douleur intense dans la poitrine, sensation d’étau qui se resserre, d’écrasement,
  • Douleur qui irradie dans le bras gauche, la main, qui s’étend dans le cou, à la mâchoire et au dos,
  • Battements cardiaques rapides ou irréguliers,
  • Anxiété importante et soudaine…

Pour toute information supplémentaire, je suis à votre disposition au 07 71 05 34 43